Une erreur est survenue dans ce gadget

jeudi 27 janvier 2011

Technique: La profondeur de champ

Bon, parlons un peu de choses techniques ! Ben oui, y a rien à faire, la première chose pour réussir de bonnes photos, c'est de comprendre comment ça fonctionne. Bon alors, en ce qui concerne votre appareil photo, je ne peux que vous renvoyer à votre manuel. Par contre, nous allons aborder dans ces sections techniques tout ce qui concerne les techniques communes à tous les appareils. Aujourdh'ui, on va commencer en parlant de la profondeur de champ.

Qu'est-ce que la profondeur de champ ?
Selon Wikipedia, "la profondeur de champ correspond à la zone de l'espace dans laquelle doit se trouver le sujet à photographier pour que l'on puisse en obtenir une image que l'œil (ou un autre système optique) acceptera comme nette". Pour résumé, la profondeur de champ correspond donc à la zone considérée comme nette dans une image.

Typiquement, les photos de paysage ont une grande profondeur de champs, en général, les photos de paysage sont nettes partout dans l'image. Une faible profondeur de champs induit qu'une petite partie de l'image sera nette alors que le reste sera flou, cela permet de faire ressortir le sujet et d'éviter de le noyer dans une trop grande densité de détails. Voici deux images qui illustrent ce principe (issues de wikimedia)

Petite profondeur de champ (F/5)
Grande profondeur de champ (F/32)

Qu'est-ce qui détermine la profondeur de champs ?
Il y a principalement deux paramètres qui déterminent la profondeur de champ:
- l'ouverture du diaphragme.
- la focale de l'objectif.

En ce qui concerne l'ouverture du diaphragme, plus le diaphragme est ouvert (correspondant à un petit chiffre F et laissant donc entrer plus de lumière), et plus la profondeur de champ est réduite, comme sur la première image(où F=5). Inversément, plus le diaphragme est fermé (donc grand chiffre F et laissant entrer moins de lumière), plus la profondeur de champ est grande, comme sur la seconde image (F=32).

L'autre facteur déterminant pour la profondeur de champ, c'est la focale de l'objectif. Il faut retenir qu'un objectif grand angle (donc à focale courte, par exemple 28mm) aura une plus grande profondeur de champ qu'un téléobjectif (donc à focale longue, par exemple 200mm).

En résumé, pour avoir une faible profondeur de champ, il faut ouvrir le diaphragme (petit chiffre F) et/ou utiliser un objectif à focale longue. Pour avoir une grande profondeur de champ, il faut fermer le diaphragme (grand chiffre F) et/ou utiliser un objectif à focale courte (grand angle).

J'ai créé une page glossaire où je reprendrai tous les termes techniques au fur et à mesure que je les introduirai dans les articles techniques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire